Vous habitez peut-être dans un logement équipé de radiateurs électriques qui vous apportent entière satisfaction. Les derniers modèles sont réputés pour allier confort et économies. Ils s’adaptent à toutes les configurations et répondent à toutes les exigences de leurs utilisateurs. Leur installation est ultra-simple et leur utilisation est facilitée par des solutions de gestion intelligentes telles que des applications mobiles ou des options domotiques. Lorsque vous déménagez, pouvez-vous les emporter ?

Vous êtes propriétaire

Lorsque vous vendez un bien immobilier, l’acte de vente stipule, en principe, que la « propriété doit être débarrassée de tous meubles et objets mobiliers ». Les radiateurs électriques étant simplement fixés au mur sans être scellés à l’habitation, ils peuvent être considérés comme des objets mobiliers. Si vous choisissez de les emporter, le compromis de vente doit préciser que le bien sera vendu sans équipement de chauffage. Assurez-vous aussi qu’ils s’intégreront dans votre nouvelle habitation. En pratique, en France métropolitaine, lorsqu’une maison est habitable, il est d’usage de la vendre équipée d’un système de chauffage.

Si vous décidez de mettre votre logement en location, vous devez vous assurer qu’il dispose d’une solution de chauffage en état de marche. Si vous avez récemment investi dans des radiateurs électriques de nouvelle génération et que vous souhaitez continuer à profiter de leurs performances, vous devez obligatoirement les remplacer avant de proposer votre bien en location.

Vous êtes locataire

Les équipements étaient-ils présents dans le logement que vous louez lorsque vous avez emménagé ? Si c’est le cas, ils appartiennent au propriétaire. Il arrive que certains locataires, insatisfaits par les équipements présents dans le logement, décident d’investir pour remplacer le matériel existant par une solution plus performante, à condition d’avoir obtenu l’autorisation du propriétaire. Si vous vous trouvez dans cette situation, les nouveaux appareils vous appartiennent et vous pouvez les déménager. Assurez-vous tout de même de conserver les anciens puisque lorsque vous quittez les lieux, le logement doit être dans l’état dans lequel vous l’avez trouvé.

Poster un nouveau commentaire