Après avoir effectué un déménagement il est d’usage de réunir ses proches dans son nouveau logement pour fêter son emménagement, c’est ce qu’on appelle la pendaison de crémaillère. D’où nous vient cette coutume ? Pourquoi s’est-elle perpétuée jusqu’à nos jours ? En regardant les autres pays on s’aperçoit que chacun a une tradition différente pour fêter l’emménagement dans un nouveau logement, c’est pourquoi,  vous seriez bien inspiré vous aussi d’offrir cette jolie fête à vos proches. Voici nos conseils d’expert en déménagement pour que votre emménagement soit synonyme de fête.

Une fête traditionnelle pour marquer l’emménagement.

D’une manière générale, toutes les cultures ont leurs propres façons de fêter la construction d’une nouvelle habitation. En France c’est la « pendaison de crémaillère » qui marque l’emménagement dans un nouveau logement. 

L’origine de la pendaison de crémaillère.

L’expression « pendaison de crémaillère » est d’origine médiévale. À cette époque quand une habitation était terminée on avait coutume d’inviter à manger toutes les personnes ayant participé à la construction de la maison. Or au Moyen-Âge les marmites étaient suspendues au-dessus de l’âtre grâce à une tige en métal servant à régler la hauteur de la marmite par rapport aux flammes et donc la température de la cuisson. Or cette tige en métal s’appelait la « crémaillère ». Sans crémaillère, on ne pouvait suspendre de marmites et faire cuire un repas, c’est pourquoi la crémaillère était la dernière chose installée dans la nouvelle habitation. La pendaison de crémaillère était l’occasion d’inviter toutes les personnes qui avaient aidé à la construction de la maison à partager le premier repas du foyer.

 

 

Les fêtes d’emménagement dans les coutumes étrangères

Chez nos chers voisins la fête d’emménagement ne s’appelle pas la pendaison de crémaillère mais peut prendre des formes diverses qui montrent la richesse des différentes cultures européennes.

En Angleterre la tradition s’appelle le « Housewarming » ce qui veut dire le « chauffage de la maison », cela consistait à inviter famille et amis une fois la maison terminée pour en chasser les mauvais esprits ou esprits errants. Chaque invité devait ramener une bûche et le premier feu allumé lors de la « Housewarming » permettait de purifier la maison et la rendre habitable. 

En Allemagne si vous êtes invités à une crémaillère la coutume consiste à amener différents présents aux habitants du nouveau logement. Parmi les présents traditionnellement offerts on retrouve souvent du sel et du pain, synonymes de prospérité pendant le Moyen-Âge. De même en Italie il est bien vu d’amener du vin ou de l’huile d’olive lors de l’équivalent italien de la pendaison de crémaillère afin d’amener l’esprit de la fête dans le nouveau logement.

L’organisation d’une crémaillère.

Si vous avez déménagé il n’y a pas longtemps c’est–à–vous de perpétuer cette tradition joyeuse et vivante en organisant votre propre pendaison de crémaillère. Voici nos conseils si vous organisez ou si vous vous rendez à une pendaison de crémaillère.

Quand, comment, avec qui fêter sa crémaillère ?

Une pendaison de crémaillère s’organise généralement dans les 3 mois suivants le déménagement afin de montrer votre nouveau logement quand vous le découvrez encore.

 Il existe deux écoles concernant la pendaison de crémaillère : ceux qui organisent leurs crémaillères quelques jours après leur déménagement, au milieu des cartons pas encore déballés et de la peinture fraiche, et ceux qui attendent d’être bien installés avant de montrer leur nouveau nid douillet.  Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients : faire la fête au milieu des cartons permet une ambiance plus informelle mais attendre d’avoir mis sa touche personnelle dans son nouveau logement permet de montrer son « vrai » chez-soi. 

En général une pendaison de crémaillère est une fête regroupant la famille et les amis proches mais vous pouvez élargir ce cercle en fonction de la taille de votre logement. N’hésitez pas à inviter vos voisins cela peut être l’occasion de faire connaissance et commencer à nouer des liens. Les voisins sont souvent oubliés mais ce sont eux qui sont le plus directement concernés par votre emménagement, ne l’oubliez pas !

Quel cadeau offrir pour une crémaillère ?

Question difficile mais qui demande une réponse. En effet, passé le quart de siècle, vous risquez d’être invité à de plus en plus de crémaillères… N’ayez crainte, voici nos conseils pour vous sortir par le haut de cette terrible épreuve. Les cadeaux offerts pour une pendaison de crémaillère sont généralement peu onéreux, un budget entre 20 et 30 euros est tout à fait correct, vous n’êtes pas invité à un mariage non plus. Privilégiez des objets pratiques pour aider la ou les personnes qui emménagent : des appareils électroménagers comme un fouet électrique ou une petite chaine hi-fi conviennent parfaitement pour des cadeaux communs. Un peu de décoration peut aussi être apprécié (tableaux, bibelots) pour aider à décorer un peu ces nouveaux logements toujours un peu vide au début mais attention à bien connaître les goûts de vos hôtes en matière de décoration sous risque de voir votre cadeau gentiment mis au fond d’un placard. Enfin offrir des cadeaux symboliques tel que le sel (prospérité), le pain (fertilité), les sucreries (la bonne humeur) ou le vin (l’esprit de fête) peut être une manière de signifier votre bonne intention à l’égard des nouveaux occupants.

 

La pendaison de crémaillère a pu prendre différentes formes à travers l’Europe mais cette tradition venue du Moyen-Age s’est remarquablement maintenue en France, désormais c’est une fête moderne qui donne de la joie chaque années à toutes les personnes qui changent de logements. Nous ne pouvons donc que vous encourager à organiser votre crémaillère et cela vous donnera d’autant plus de plaisir que vous avez mis de temps à trouver votre nouveau logement et organiser votre déménagement.

Poster un nouveau commentaire