Le déménagement est un événement souvent difficile à gérer pour un animal de compagnie. Il ne comprend pas réellement ce qu’il se passe, ce qui peut générer de l’anxiété et le perturber. De plus, le déménagement peut amener chez le chien ou le chat un sentiment d’insécurité lorsqu’il arrive dans un nouvel environnement et ainsi entraîner des problèmes de comportement. Il peut en effet arriver que certains animaux de compagnie soient plus sensibles ou plus énervés qu’à l’accoutumée ou cherchent à établir leur nouveau territoire de manière un peu trop prononcée.

Vous devez donc faire en sorte qu’il soit le moins stressé possible, surtout à l’approche du jour J et tout mettre en œuvre pour qu’il se sente bien au moment d’arriver dans votre nouveau lieu de vie. Voici quelques conseils pour aider votre petit compagnon à traverser cette période de manière plus sereine.

Avant le déménagement

Vous avez dû vous en apercevoir, un déménagement est synonyme de stress chez les être humains. Or, les chats et les chiens sont particulièrement attentifs à vos émotions et peuvent les ressentir. Vous devez donc essayer de les contrôler au maximum afin de ne pas les rendre plus anxieux ou stressés.

Votre animal de compagnie est aussi sensible au bouleversement de son environnement. Quelques jours ou semaines, vous allez commencer à faire du rangement, à vider vos meubles et placards, à emballer vos affaires et à emmener quelques cartons. Toutes ces actions provoquent un changement d’attitude chez vous et une modification du lieu de vie de votre petit compagnon. Lorsque vous amènerez des cartons dans votre nouveau lieu de vie, n’hésitez pas à emmener votre animal de compagnie avec vous plusieurs jours avant le déménagement afin qu’il découvre l’endroit et commence à s’y habituer.

Pour éviter que votre animal soit trop agité à l’approche du déménagement, vous pouvez choisir de faire un traitement préventif du stress en ayant recours, par exemple, aux Fleurs de Bach. Il s’agit d’une méthode naturelle et adaptée à tous les types d’animaux de compagnie. N’hésitez pas toutefois à consulter votre vétérinaire pour avoir plus d’informations à ce sujet.

Une fois installé dans votre nouveau logement, vous pouvez prolonger le traitement afin que votre animal se fasse plus vite à son nouvel environnement.

Pendant le déménagement

Pour réduire le taux d’angoisse de votre animal de compagnie pendant le déménagement, essayez de conserver les habitudes que vous avez mises en place comme l’heure des repas, les moments dédiés aux câlins, aux jeux ou aux promenades.

Observez les réactions de votre compagnon lorsque vous commencez à vous installer. En effet, chaque animal réagira de façon différente et il est possible que le déballage des cartons dans un environnement qu’il ne connaît pas génère chez lui de la nervosité.

Pour rassurer votre animal, laissez-lui ses repères jusqu’au moment du départ : gamelle, fontaine à eau et panier. L’installation dans un nouveau logement nécessite toujours un peu de temps pour trouver ses marques et déballer ses affaires. La première chose à faire est de repérer un coin où il pourra se reposer et un où il pourra dormir puis de lui installer ses affaires en priorité.

N’hésitez pas à le confier à un proche le temps que tout soit rangé afin de l’accueillir dans les meilleures conditions.

Enfin, vous pourriez être tenté pendant votre déménagement d’acheter de nouveaux produits pour rassurer ou distraire votre chien ou votre chat. Il est en fait préférable d’emmener dans votre nouveau logement ses objets préférés (gamelle, jouets, coussin, litière, etc.) afin qu’il sente la présence d’éléments qu’il connaît.

Après le déménagement

Votre chien ou votre chat va mettre un peu de temps à s’habituer à son nouvel environnement et c’est tout à fait normal. Laissez-le explorer les lieux à son rythme et prendre le temps de s’y faire. Il a besoin de temps pour s’adapter et tout devrait rentrer dans l’ordre rapidement.

Si vous avez un chat qui avait l’habitude de sortir dans votre ancien logement, notamment si vous aviez un jardin, laissez-le aller à nouveau prendre l’air en prenant soin de lui mettre une laisse. Cela évitera qu’il s’enfuie au premier bruit et qu’il prenne le temps de s’habituer à son nouvel environnement.

Gardez en tête que tout comportement négatif de la part de votre animal de compagnie est une conséquence de toutes les perturbations qu’il a vécues pendant le déménagement. En revanche, si le changement d’attitude persiste, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire afin de trouver une solution pour que votre compagnon se sente mieux.

Si votre déménagement approche et vous vous sentez aussi stressé que votre petit compagnon, Nextories est là pour vous soulager !

Poster un nouveau commentaire