Vous souhaitez déménager en Espagne prochainement ? Vous aurez surement la chance de passer au moins quelques jour à Madrid pour voir la Plaza Mayor ou alors flâner le long des ramblas de Barcelone. Mais avant de profiter de la vie à l'espagnole, vous allez devoir organiser votre déménagement et passer par quelques formalités administratives. Et n'oubliez pas si vous êtes mutés vous avez le droit à un congé déménagement.

Les formalités avant de déménager en Espagne :

 Avant d’organiser votre déménagement et de vous installer sur le sol espagnol il vous faudra passer par quelques formalités inhérentes à toute installation dans un pays étranger : visa, droits de douanes.

Les visas délivrés par les autorités espagnoles

Si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne vous n’avez pas besoin de visa pour entrer en Espagne, il faudra juste vous munir d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Si vous n’êtes pas ressortissant de l’UE alors il faudra faire une demande de visa auprès de l’ambassade espagnole la plus proche.

Les frais de douanes pour déménager en Espagne.

Si vous voulez vous installer à Madrid ou Barcelone il faudra d’abord passer la frontière avec tous vos biens. Là aussi, en tant que ressortissant de l’Union Européenne, vous ne devez pas payer de frais de douanes .

 

Les formalités à accomplir une fois installé en Espagne 

 

Votre déménagement dans la capitale espagnole ou catalane s’est bien passé et vous pouvez maintenant souffler un peu. Cependant il vous reste encore quelques formalités afin de pérenniser votre séjour : inscription au registre central des étrangers, obtention de votre N.I.E , inscription au recensement municipal espagnol.

L’inscription au registre central des étrangers

Passé un délai de trois mois en Espagne, en tant qu’étranger communautaire vous avez l’obligation de vous inscrire sur le registre central des étrangers directement auprès du Bureau des Etrangers (Oficina de Extranjeros) ou du Commissariat de Police (Comisaria de Policia) de la province espagnole ou vous déménagez. Pour cela vous devrez présenter un passeport ou une pièce d’identité en cours de validité.

L’obtention de votre N.I.E en Espagne

Une fois inscrit sur le registre central des étrangers il vous reste à obtenir votre N.I.E. Le N.I.E (numéro d’identification pour étranger) est nécessaire pour effectuer diverses formalités administratives telles que l’échange ou l’enregistrement d’un permis de conduire ou l’ouverture d’un compte en banque. Pour l’obtenir il faut vous rendre auprès du commissariat le plus proche de votre lieu de résidence en Espagne muni du formulaire de demande rempli, d’un passeport ou d’un document d’identité en cours de validité et de deux photographies. Le N.I.E est valable 5 ans.

L’inscription sur les listes électorales espagnoles 

Si vous déménagez pour plusieurs années à Madrid ou Barcelone, ou dans n’importe quelle autre commune d’Espagne, sans doute souhaiteriez-vous participer à la vie démocratique de votre ville. Pour ce faire il faudra vous inscrire au recensement municipal (empadronamiento) à la mairie de votre ville (Ayuntamiento), ceci vous permettra de vous inscrire sur les listes électorales espagnoles et voter aux élections municipales et européennes.

Vous êtes maintenant informé des différentes formalités pour vous installer en Espagne qui, heureusement, sont largement simplifiées par l’Union Européenne. Il ne vous reste plus qu’à organiser votre déménagement international. Celui-ci doit être organisé à l’avance pour vous éviter des frais supplémentaires. Pour ce faire vous pouvez faire une demande sur i-Demenager, nous serons donc capable de vous fournir jusqu'à 5 devis de déménagement en Espagne auprès de nos partenaires déménageurs.

Poster un nouveau commentaire