demenagement credit immobilierUn changement de travail, comme bien d’autres événements, peut occasionner un déménagement et donc l'acquisition d'un nouveau logement. Le budget que va nécessiter cette opération doit être étudié avec le plus grand sérieux. C’est pourquoi il est parfois utile de prévoir une renégociation de crédit ou de rechercher le meilleur prêt immobilier.

De nombreux frais liés au déménagement


En quittant un lieu d’habitation, le locataire va engager divers frais, dont le transport de ses meubles et effets personnels, mais aussi les démarches administratives pour s’installer (courrier, téléphone, électricité, etc.). Ainsi, la recherche d’un nouveau logement comprend les frais d’agence immobilière, la caution ainsi que le loyer du premier mois. Pour un loyer à 700 euros par exemple, cela ferait un total de 2 100 euros (agence, caution, loyer).

Par ailleurs, la location d’une camionnette de format moyen, c’est-à-dire d’un volume entre 10 à 12 m3 revient à environ 50 euros par jour, auxquels il faudra ajouter le coût du carburant en tenant compte de la distance à parcourir. En optant pour une société de déménagement, le coût se basera alors sur la superficie de l’appartement, les cartons à transporter et bien entendu, la distance entre l’ancien et le nouveau logement.

Pour compléter ce budget, tenir compte aussi des coûts de réalisation de contrat de location, les éventuels frais de notaires, ou encore les frais éventuels liés à une mainlevée d’hypothèque, ou des indemnités de remboursement anticipé s’il y a lieu…

Subvention, crédit ou renégociation de crédit


Parce qu’un déménagement revient plus ou moins cher, il est possible d’obtenir une subvention, avec ou sans prêt remboursable en appui. Selon la zone d’habitation où l’on se réinstalle, les subventions varient. Dans la zone A et B1 (l’agglomération parisienne et les communes en bordure, le genevois français et une partie de la Côte d’Azur, des agglomérations de plus de 50 000 habitants), la subvention est plafonnée à 2 000 euros maximum. Elle sert notamment à financer les frais de recherche de logement locatif avec l’aide d’un prestataire de mobilité. Dans la zone B2 et C, ce plafond sera de 1 600 euros maximum, sachant qu’il s’agit de communes de département d’outre-mer, de certaines communes littorales et frontalières, ou en dehors de ces catégories.

Noter que le meilleur prêt immobilier pour déménagement ne comporte pas de frais de dossier. Le montant dépend toujours de la zone d’habitation, et devrait couvrir les dépenses non retenues par la subvention. Le taux nominal annuel est de 1%.

La renégociation de crédit concerne un crédit immobilier déjà souscrit avant le déménagement. Cette action s’attache à demander à son prêteur qu’un taux plus bas soit appliqué, afin que les économies obtenues puissent couvrir les frais du déménagement.

Poster un nouveau commentaire