Vous avez enfin trouvé votre maison coup de cœur et vous avez pris votre décision de déménager ? C’est le début d’une grande aventure, dont le jeu en vaut la chandelle, mais vous verrez que le parcours est semé d’embûches !

La première étape d’un projet de déménagement, dans le cadre d’un achat immobilier est le financement. Comment financer son achat immobilier ? Comment trouver le meilleur crédit immobilier ? C’est l’objet de cet article.

1 – PRÉPARER SON PROJET ET CALCULER SON BUDGET

Les banques préfèrent les acquéreurs qui peuvent mettre un apport personnel important. Même si vous n'avez pas la possibilité de faire un gros apport, vous pouvez mettre en avant le fait que vous avez épargné pendant quelques années. Une fois votre apport défini, il vous faudra calculer la mensualité que vous pouvez consacrer au financement du crédit immobilier et en déduire la durée totale du crédit que vous recherchez. Généralement, les durées vont de 10 (taux plus intéressant) à 20 voire 25 ans. Sachez également que votre taux d'endettement dans le cadre d’un financement immobilier ne peut pas être supérieur à 33%.

2 – VOIR LES AIDES DISPONIBLES

Le PTZ (Prêt à taux zéro sans intérêt pris en charge par l'État) peut vous aider dans l'achat de votre première résidence principale. Il existe dans certaines villes des prêts complémentaires, ou des dispositifs d’aide pour les nouvelles constructions. Vous pouvez demander des informations à votre mairie par exemple.

3 – OBTENIR ET COMPARER DES OFFRES

Le plus rapide et le plus simple, mais pas forcément le plus intéressant, pour avoir une première offre est de demander à votre banque. Certaines banques sont plus intéressantes que d’autres, et il est important de comparer plusieurs propositions. Dans tous les cas, demandez des simulations pour avoir le coût réel à échéance. Pour gagner du temps, n’hésitez pas à solliciter les services d’un courtier qui vous aidera à obtenir un prêt intéressant.

4 – ETUDIER LES OFFRES ET CHOISIR

Attention à la tentation de ne regarder que le taux du crédit : il y a beaucoup d’autres composantes qui rentrent en jeu et qui peuvent alourdir le coût global du crédit. Les composantes principales d’un crédit sont : la souplesse proposée (remboursement anticipé, échéances...), coût de l'assurance, de la garantie et les frais de dossier. Dans le cas d’un prêt à taux fixe, le TEG (taux effectif global) est un élément qui permet comparer facilement plusieurs offres entre elles. Choisissez l’offre qui vous semble réunir le meilleur rapport avantages / prix.

5 - CHOISIR L'ASSURANCE

Dans le cadre d’un crédit immobilier, une assurance décès-invalidité-incapacité est obligatoire pour garantir le remboursement du crédit en cas d'accident grave vous empêchant de travailler et donc de garantir le remboursement du crédit. En général les banques qui font des crédits immobilier vous proposent des contrats d’assurance associés, mais vous pouvez tout à fait dissocier les deux, et c’est parfois même plus intéressant. Notez que depuis la loi Hamon en janvier 2014, vous pouvez même changer l’assurance de votre prêt dans les 1 ans suivant la souscription du crédit.

Avec toutes ces infos, vous devriez être paré pour lancer vos recherches de crédit !

Poster un nouveau commentaire