10 novembre 2021, mis à jour le 15 novembre 2021

Il nous arrive à tous de connaitre des imprévus dans notre vie et souvent au moment où l'on s'y attend le moins. Dans le cadre d'un déménagement, un petit imprévu peut devenir une véritable galère si on n'a pas les clés pour le résoudre.  Problème de stationnement, manque de cartons, panne d'ascenseur.... Nextories vous donne toutes les astuces pour pouvoir rebondir et vous préparer à toutes les situations inattendues !  

1. J'ai oublié de faire ma demande de stationnement 

Vous n’avez pas fait votre demande d’autorisation de stationnement pour votre déménagement ? Pas de panique ! Nextories vous explique comment remédier à cette situation.

Attention à la distance de portage 

Si vous déménagez seul :

Rendez-vous la veille sur place pour repérer les parkings les plus proches et s'il y a moyen pour vous de garer le camion à proximité de votre nouveau logement. Vous aurez sûrement à porter un peu plus longtemps vos biens mais vous trouverez un endroit où vous garer le temps du déménagement. 

Si vous passez par un déménageur professionnel :

Si le temps ne permet pas de faire une demande d’autorisation de stationnement, le déménageur devra trouver lui-même une place à proximité de chez vous pour charger et décharger. S’ils doivent travailler avec une distance de portage plus importante que prévue initialement, la facture globale peut en être impactée. 

Ne négligez pas les coûts 

Avec (beaucoup) de chance, vous pourrez tomber sur le Saint-Graal : une place de stationnement gratuite ! Mais dans la plupart des cas, vous devrez vous garer sur une place payante et le coût de celle-ci sera à votre charge. 

Si cette place de rêve est introuvable, optez pour des solutions alternatives. Pour vous garer en réduisant les coûts, renseignez-vous sur les parkings privés avec des tarifs préférentiels ou même des places de parkings de particulier en location. 

Ne gênez (surtout) pas la route. 

Ceci n'est pas un scoop : un camion de déménagement a des dimensions plus importantes qu’un véhicule ordinaire et peut encombrer la route, voire prendre plusieurs places sur la bande de stationnement

Ayez bien en tête la taille du camion pour trouver une place adaptée, surtout s’il faut réaliser des manœuvres. Il ne faudrait pas que vous gêniez la circulation et que vous récoltiez la foudre des autres usagers ou une verbalisation de la part des agents municipaux. 

Soyez maître de votre temps ! 

Dans la plupart des cas, le stationnement de votre véhicule est limité à 6 heures consécutives sur le même emplacement. Dépassé ce délai, vous devrez déplacer votre camion de déménagement sous peine de verbalisation ou d'enlèvement de votre véhicule. 

Evitez les emplacements interdits

Enfin, n’oubliez pas qu’il vous est interdit de stationner sur certains types d’emplacements comme : 

  • Ceux réservés aux transports de fonds

  • Ceux réservés à la police

  • Les arrêts de bus

  • Les zones de livraisons

  • Les pistes cyclables

Si vous décidez toutefois de stationner sur ce type d’emplacements, vous risquez d'être verbalisé ou de voir votre véhicule enlevé.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nextories (ex i-Demenager) (@nextories)

 

2. Pas le temps de faire mes cartons 

Le jour de votre déménagement approche à grands pas et à force de procrastiner ou de ne pas avoir dégagé suffisamment de temps pour cette tâche, vous vous rendez à l’évidence : vos cartons ne sont toujours pas faits ! Vous voici résolu à devoir ranger toutes vos affaires en un temps record et cette perspective génère chez vous un stress monstrueux. On vous comprend.

Mais pas de panique : nous sommes toujours là pour vous aider ! S’il y a un problème, il y a une solution. 

Posez des congés

Vous n’avez pas le temps pour faire vos cartons et vous devez absolument vous dégager du temps pour les faire ? L’une des solutions envisageables est de poser un jour de congé ou deux.

Si vous devez prendre ce congé dans l’urgence, prévenez votre employeur de votre déménagement pour qu’il comprenne bien la nécessité de votre demande. Si ça se trouve vous avez droit à un congé spécial pour votre déménagement. De nombreuses entreprises ont mis cet avantage en place. 

Vous aurez ainsi une journée entière à consacrer pleinement à vos cartons ! 

Triez vos objets 

Enfin, le rangement de vos effets personnels doit vous amener à faire le tri dans vos affaires, à sélectionner ce que vous voulez conserver ou non. L’avantage de faire le tri est que vous vous séparez des objets obsolètes et gagnez de la place dans vos cartons et dans votre futur logement.

Faites vous aider 

Si un déménagement est l’occasion de changer de logement, c’est également une occasion de réunir ses proches, amis, collègues pour vous aider.

Ayez à l’esprit que vous ne devez pas avoir peur de demander. Comme on dit, qui ne tente rien n’a rien. En demandant, vous pourriez au mieux compter sur la présence de plusieurs personnes. Ça vous permettra de faire vos cartons plus vite et de ne pas avoir tout le poids de cette tâche sur vos épaules.

De plus, dites vous que c’est également l’occasion de partager un moment convivial avec vos proches et de vous créer des souvenirs. L’union fait la force ! 

Procédez méthodiquement 

Voici venu le moment fatidique d’emballer vos affaires dans les cartons.  

Tout d’abord et pour faciliter votre ouvrage, essayez de procéder méthodiquement et de vous imposer des règles de rangement. Procédez pièce par pièce pour plus de clarté. Une fois une pièce terminée, vous pouvez passer à une autre et ainsi de suite. 

N’hésitez pas à mettre des post-it sur vos cartons qui indiquent de quoi il s’agit et dans quelle pièce ils sont destinés. Cela peut vous faire gagner un temps précieux au déchargement.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nextories (ex i-Demenager) (@nextories)

Poster un nouveau commentaire